Vous avez enfin passé les épreuves écrites les 22 et 23 février, ou vous êtes déjà admissible, exempté(e) des épreuves écrites ou vous êtes candidat(e) par la procédure internationale.

Voici un premier article concernant votre préparation à l’entretien d’entrée au Collège Universitaire (qui fait suite à mon précédent article à propos de la lettre de motivation).

Vous pouvez aussi visionner mon Facebook live “comment réussir l’entretien de Sciences Po Paris” :

https://www.facebook.com/missionadmissionparolivierjaoui/videos/2513049535472100/

Pour cette épreuve orale de Sciences Po, je m’appuie sur mon expérience, sur les questions que mes élèves me posent chaque année, leurs retours sur l’entretien et les conseils de nombreux membres de jury.

Premier point : restez-vous-même ! Etre préparé(e) n’empêche pas d’être sincère et spontané(e).

Je vous proposerai bientôt d’autres articles spécifiques à l’entretien de Sciences Po, notamment à propos des points que vous devrez préparer pour réussir votre entretien de Sciences Po Paris :

– Comment valoriser votre parcours personnel (en s’appuyant sur votre lettre de motivation, vos activités extra-scolaires et engagements)
– Comment définir et crédibiliser votre poursuite d’étude en Master à Sciences Po et éventuellement votre projet professionnel
– Comment prouver votre motivation pour Sciences Po Paris et vos choix de campus ou de double diplôme
– Comment vous présenter
– Comment conclure l’entretien
– Comment répondre aux questions d’actualité et de débats en relation avec l’actualité (par exemple, l’an dernier en 2019 : “faut-il reconstruire Notre-Dame de Paris à l’identique ?”, ou “que pensez-vous de l’euthanasie ?” (question apparue au moment d’un nouvel épisode juridique dans “l’Affaire Lambert”).
Ne vous inquiétez pas des fameuses questions «pièges». Elles ne cherchent pas à vous piéger ni à vous déstabiliser, les jurys sont bienveillants même si s’ils n’ont pas toujours l’air
Sachez que parfois, une analyse d’un document iconographique parfois demandée en introduction de l’entretien.

Cet article concerne aussi bien les candidats « classiques » que les candidats via la procédure internationale.

L’entretien d’entrée à Sciences Po Paris revêt une importance particulière pour deux raisons :

  • Il est l’épreuve historique de Sciences Po, emblématique de l’école à tel point que vous le confondez parfois avec le « Grand Oral » qui a lieu en fin de Master en cinquième année ou même celui de l’ENA.
  • Il est surtout la SEULE épreuve d’admission, la seule épreuve orale, qui, nécessairement départagera les candidats.

Si vous êtes dispensé des épreuves écrites grâce à votre très bon dossier, vous le saurez très bientôt, début février 2020 (date à confirmer selon le site de Sciences Po), sinon vous saurez début avril si vous êtes admissible.

Comme on me le demande parfois, je précise aux élèves dispensés des épreuves écrites qu’il n’est évidemment plus nécessaire de travailler sur le programme des écrits qui n’est pas l’objet de l’entretien.

3 notes sont possibles après l’entretien :

C : ça ne vous arrivera pas si vous suivez mes conseils J

B : c’est pas mal, mais peut ne pas suffire pour vous faire entrer si votre dossier ou vos écrits ne sont pas top (un B aura plus de chances de vous faire intégrer si vous avez été exempté des épreuves écrites, mais ça n’est pas certain) ;

A : il vous donne toutes les chances d’entrer au Collège universitaire de Sciences Po Paris, d’autant plus si vous avez été exempté des épreuves écrites, c’est évidemment ce qu’il vous faut viser.

Quels que soient les campus ou éventuel double diplôme que vous visez, vous passerez votre entretien sur le site historique de Sciences Po à Paris (rue de l’Université), ce qui a le mérite de bien vous « mettre dans le bain ».

L’entretien dure 20 minutes et se déroule en français (sauf rare exception pour des programmes en langues étrangères)

En 2020, les entretiens débutent autour du 7 mai et se déroulent généralement sur une petite quinzaine de jours. Il semble que l’entrée de Sciences Po dans Parcoursup ne modifie pas le calendrier habituel.

Tous les ans, les élèves que je prépare me posent chaque année la même question « vaut-il mieux passer au début ou à la fin des entretiens ? ». Ma réponse est toujours la même : « ça n’a aucune importance ! ». Ne vous prenez pas la tête pour rien !

Si les candidats « du début » ou les candidats « de la fin » avaient un plus fort taux de réussite ou d’échec, ça se saurait ! Il n’y a aucune raison à ça.

Mon conseil, c’est quand même de ne pas tarder à choisir votre date afin qu’elle vous convienne : certains préfèrent se « débarrasser » de l’entretien pour éviter de stresser et passer à autre chose, d’autres au contraire préfèrent disposer de plus de temps pour mieux se préparer. Si vous venez d’une Région, et que vous voulez être accompagné d’un de vos parents (ça arrive souvent…), il faudra tenir compte de ses disponibilités.

Evidemment, la date d’ouverture de la procédure d’inscription à l’entretien est la même pour tous les admissibles, que vous soyez ou non dispensés des épreuves écrites.

Pour les candidats via la procédure internationale, le calendrier est différent et dépend de votre lieu de passage (les plages de date sont déjà consultables sur le site de Sciences Po).

Comment sont constitués les jurys ?

Sauf pour les candidats à un double diplôme, les jurys sont composés d’un professeur de Sciences Po et d’un ancien élève. Ce duo est le fruit du hasard : il n’a aucun lien avec vos choix de campus (vous visez Reims, le prof peut venir de Poitiers ou Nancy), ni vos éventuelles idées de projet professionnel ou de Masters (vous visez un Master de l’Ecole d’Affaires publiques, l’ancienne élève est par exemple issue d’un des Masters de l’Ecole du Management et de l’Innovation).

Important : dans le cas où vous visez un Double diplôme, un des jurys sera un prof de l’Université concernée. Aussi, pendant l’entretien, il ne faudra pas seulement parler de Sciences Po mais par exemple aussi de la Sorbonne ! Le prof y sera très sensible et vous rappellerez ainsi votre motivation pour son établissement.

Les jurys auront sous les yeux votre lettre de motivation et l’auront lu (rapidement).

C’est un avantage pour vous, car ils vous connaissent déjà un peu. Bien entendu, vous devrez avoir bien en tête votre lettre de motivation et vous en être servi comme base de préparation de votre entretien car les jurys y choisiront vraisemblablement des thèmes de leurs questions… qui ne pourront ainsi pas vous surprendre !

Pour conclure cet article, notez bien que les jurys sont bienveillants et ne cherchent pas à vous nuire. Ils savent que vous êtes d’excellents élèves, que l’enjeu de l’entretien est très important pour vous et que c’est un exercice inédit pour vous qui n’a rien avec le TPE ou le Bac français. Ne croyez pas ceux qui vous disent le contraire.

Même un jury ronchon peut vous accorder un A !

Des questions, interrogez-moi directement sur Facebook dans mon groupe consacré à la réussite aux entretiens de personnalité aux concours.

https://www.facebook.com/groups/reussirvotreentretienauxconcours/